LE MANAGEMENT EIM DE L'INFORMATION ÉCONOMIQUE​

La MEG (EIM) Maîtrise Économique Globale est une méthode de managment de l’information économique du projet immobilier durant sa conception, sa modélisation, sa réalisation. Cette méthode est itérative et se nourrit elle-même des acquis de chaque réalisation, ce qui lui permet un gain constant d’efficacité et de productivité dans son fonctionnement.

Elle part d’un constat réaliste : la conception d’un projet et sa réalisation sont deux processus qui font travailler ensemble des interlocuteurs différents, pour un output virtuel et prévisionnel lors de la conception du projet, pour un résultat matériel et concret, pour la phase de réalisation.

management EIM

LE MANAGEMENT DE L'INFORMATION ÉCONOMIQUE

management EIM

La MEG (EIM) Maîtrise Économique Globale est une méthode de managment de l’information économique du projet immobilier durant sa conception, sa modélisation, sa réalisation. Cette méthode est itérative et se nourrit elle-même des acquis de chaque réalisation, ce qui lui permet un gain constant d’efficacité et de productivité dans son fonctionnement.

Elle part d’un constat réaliste : la conception d’un projet et sa réalisation sont deux processus qui font travailler ensemble des interlocuteurs différents, pour un output virtuel et prévisionnel lors de la conception du projet, pour un résultat matériel et concret, pour la phase de réalisation.

Le choix d’utiliser « la bonne méthode au bon
endroit », dans la gestion de l’information économique tout au long du déroulement d’un projet immobilier part d’un constat d’évidence. N’est-ce pas enfoncer une porte ouverte que de dire que la conception d’un projet et sa réalisation sont deux processus spécifiques qui nécessitent, pratiques, compétences, organisation, méthodes et objectifs différents ?
La mise en place d’un modèle et sa concrétisation sont deux « métiers » différents pour l’architecte qui doivent cependant s’articuler dans un management global du projet, techniquement comme économiquement.

le management EIM

méthode et classification
méthode et classification
méthode et classification 2
méthode et classification 2

L’EIM, Economic Information Management, est le management de l’information économique du projet immobilier qui couvre les processus successifs, définis par la SIA 112 (102), pour sa conception, sa modélisation, sa réalisation et, « last but not least », pour la mise en banque de donnée des résultats économiques de cette réalisation. Il s’inscrit ainsi dans une économie de projet maîtrisée et méthodique, c’est-à-dire reconduite d’un projet l’autre avec toujours plus d’information et meilleure, gage de la fiabilité et de la précision. Délivré dans la typologie e3C et dans la norme SN 506 500 (CFC) qui est l’output approprié de la phase devis pour entreprendre (l’input) la phase suivante d’appel d’offre, soit l’élaboration des documents de soumissions).

Ce management s’appuie sur les concepts de gestion par objet (les éléments) et de gestion par contrat (les entreprises), en les liant par une interface méthodique qui permet le passage de l’un à l’autre dès lors que l’articulation des phases du projet le nécessite (passage des phases de modélisation du projet aux phases de réalisation du projet). Le document de référence pour le MO quant au contenu (dont le coût) de son projet, le « Devis » (SIA 102), est établi par éléments mais identifié et transcrit dans le même temps en prestations d’entreprises et structuré par corps de métier : les soumissions (contrats). Dès lors, il peut être d

L’EIM est itératif d’un projet l’autre, il organise l’approfondissement de l’information (top-down) et la synthétisation des résultats obtenus (bottom-up) : il se nourrit lui-même des acquis de chaque réalisation, ce qui lui permet un gain constant d’efficacité et de productivité dans son fonctionnement, par la mise à jour des listes de prix du marché (BPM), des prix des sous-éléments (BSE), des valeurs référentielles de quantité et de prix (BVR).

Par définition, l’EIM s’inscrit dans la modélisation BIM.